VisualAge Pacbase AIX, HP-UX, Sun Solaris,HP Tru64 Unix 3.5 Y04C (CSD) F

Technote (FAQ)


Question

Liste des améliorations de la version VisualAge Pacbase AIX, HP-UX, Sun Solaris, HP Tru64 3.5 Y04C (CSD)

Answer


VISUALAGE PACBASE AIX 3.5 Y04C (CSD)

NOUVELLES FONCTIONNALITES

Générateur Batch

Nouvelle limite de génération pour GCP et GCD : Un segment pourra contenir 9999 rubriques (C:030231)
Génération de programmes ou de clause copy.
Lors de la phase de génération, un segment pourra contenir jusqu'à 9999 rubriques (Ancienne limite 999).
Il n'y a aucune modification du nombre de lignes de saisie dans les -CE du segment.
Un message d'anomalie sera édité dans le compte-rendu GPRT en cas de dépassement de cette limite.
L'écran d'affichage des statistiques des segments indiquera correctement les compteurs.

Programmes générés

Nouvelle limite de génération pour GCP et GCD : Un segment pourra contenir 9999 rubriques (C:030231)
Génération de programmes ou de clause copy.
Lors de la phase de génération, un segment pourra contenir jusqu'à 9999 rubriques (Ancienne limite 999).
Il n'y a aucune modification du nombre de lignes de saisie dans les -CE du segment.
Un message d'anomalie sera édité dans le compte-rendu GPRT en cas de dépassement de cette limite.
L'écran d'affichage des statistiques des segments indiquera correctement les compteurs.

Interface Systèmes de Sécurité

Accès TUI : autoriser un code utilisateur différent de connexion au système. (C:030144)
Accès TUI : autoriser un code utilisateur différent de connexion au système.
Dans la station de l'administrateur, au niveau de la fenêtre concernant le browser de sécurité, un nouvel onglet permet de spécifier l'autorisation de se connecter avec un utilisateur différent de celui du système pour une base sous le contrôle de RACF.
Sur la mire d'accueil de VisualAge Pacbase, dans le cas où la base est sous le contrôle RACF, le code utilisateur et le mot de passe sont saisissables si l'option d'autorisation de se connecter avec un autre utilisateur est positionnée dans la browser sécurité.

Divers TP

Accès TUI : autoriser un code utilisateur différent de connexion au système. (C:030144)
Accès TUI : autoriser un code utilisateur différent de connexion au système.
Dans la station de l'administrateur, au niveau de la fenêtre concernant le browser de sécurité, un nouvel onglet permet de spécifier l'autorisation de se connecter avec un utilisateur différent de celui du système pour une base sous le contrôle de RACF.
Sur la mire d'accueil de VisualAge Pacbase, dans le cas où la base est sous le contrôle RACF, le code utilisateur et le mot de passe sont saisissables si l'option d'autorisation de se connecter avec un autre utilisateur est positionnée dans la browser sécurité.

ANOMALIES CORRIGEES

Administration

Initialisation de la durée de validité du mot de passe dans le browser de sécurité (C:030164)
Initialisation de la durée de validité du mot de passe dans le browser de sécurité. Dans la base administration de livraison, l'indicateur de durée de validité du mot de passe est désormais coché à 'illimité' et la zone 'nombre de jours de validité' est non saisissable.

Workbench - Batch

UPDT : lors de l'annulation d'une fiche avec un mot clé, l'horodatage est annulé. (C:030099)
UPDT : lors de l'annulation d'une fiche avec un mot clé, il faut annuler l'horodatage.
En cas d'annulation d'une fiche avec un mot clé, l'horodatage était conservé à tort.
Ceci est corrigé.

Générateur Batch

Gestion correcte du '.' derrière l'opérateur MCI dans les générateur batch et dialogue. (C:028648)
Gestion correcte du '.' derrière l'opérateur MCI pour les générations GCP et GCO.

GCP / CASE OF : les valeurs saisies derrière le 'IT' ne sont plus tronquées (C:030040)
GCP / CASE OF : les valeurs saisies derrière le 'IT' ne sont plus tronquées.
La génération du IT issu du CASE OF est désormais générée sur 2 lignes pour éviter les problèmes de troncature.

Les options dans le -GO d'un bloc base de données ne perturbent plus les générations. (C:030190)
Les options dans le -GO d'un bloc base de données ne perturbent plus les générations.

1. Soit un programme ayant un segment d'organisation '2' et dont le bloc associé (saisi dans la zone 'EXTERN') a au moins une option dans son -GO.
Dans ce cas, le programme généré est incomplet (segments du -CD et traitements spécifiques non générés) :
Ceci est corrigé.

2. Pour les commandes GCO, GGS et GGC, l'option DESCR=ALL (-GO du bloc) est ignorée si elle est précédée d'une autre option :
Ceci est aussi corrigé.

GCO : les rubriques occursées sont de nouveau générées dans les segments en organisation 2 (C:030380)
GCO : les rubriques occursées sont de nouveau générées dans les segments en organisation 2, ainsi que l'indicateur SQL associé, même si le bloc correspondant ne possède pas l'option DESCR=ALL.

De plus, pour un GCP :
l'indicateur SQL associé à une zone occursée d'un segment DB2 est de nouveau généré.

Générateurs - corrections sur les opérateurs de traitement des dates (C:030423)
Générateurs - traitement des dates - corrections divers problèmes :
1 - Pour tous les opérateurs et types de condition concernant les dates, les zones working peuvent faire 30 caractères maximum (elles ne sont plus tronquées).
De plus, si le format date n'est pas saisi, il est désormais retrouvé dans tous les cas.
2 - Type de condition 'DC' : le mot 'not' est correctement traité même s'il est en minuscule.
3 - Opérateur DO : les zones 'bornes' ne sont plus tronquées

Rappel : les zones 'bornes' ne peuvent pas faire plus de 24 caractères.

Attention : Dans certains cas, le généré est modifié afin que le conditionnement soit sur 2 lignes.

Format erroné des rubriques dans les descriptions de structure d'état dans un programme batch (C:030543)
Format erroné des rubriques dans les descriptions de structure d'état dans un programme batch.
Les rubriques de format signé (1er caractère à S) ne sont plus générés en X(8) dans les descriptions d'état, dans un programme.

Mauvaise génération des segments en utilisation T ou X (table) (C:030613)
Mauvaise génération des segments en utilisation T ou X (table) - Nouvelle limite de génération pour GCP et GCD : Un segment pourra contenir 9999 rubriques.
Dans la table, la partie commune est désormais bien générée devant la partie spécifique.

L'opérateur CO (Case Of) générait la décomposition en date (jour, mois, année) sur le Procédural Code (C:030680)
L'opérateur CO (Case Of) générait la décomposition en date (jour, mois, année) sur le Procédural Code si la dernière rubrique du dernier segment traité était une date ...
Ceci est corrigé.

Génération Client/Serveur 2.5

Moniteur de comm. et gest. de dossier : le numéro enreg. dans le fichier de travail peut être supérieur à 999 (C:030186)
Le moniteur de communication et le gestionnaire de dossiers gèrent des enregistrements dont le numéro est supérieur à 999.

Les options dans le -GO d'un bloc base de données ne perturbent plus les générations. (C:030190)
Les options dans le -GO d'un bloc base de données ne perturbent plus les générations.

1. Soit un programme ayant un segment d'organisation '2' et dont le bloc associé (saisi dans la zone 'EXTERN') a au moins une option dans son -GO.
Dans ce cas, le programme généré est incomplet (segments du -CD et traitements spécifiques non générés) :
Ceci est corrigé.

2. Pour les commandes GCO, GGS et GGC, l'option DESCR=ALL (-GO du bloc) est ignorée si elle est précédée d'une autre option :
Ceci est aussi corrigé.

L'alimentation du numéro de session est correcte pour une génération GVC d'un écran de type 'S'. (C:030337)
Lors de la génération GVC d'un écran de type S, la zone correspondant au numéro de session est correctement alimentée.

Génération Client/Serveur 3.x

Moniteur de Communication-Gestionnaire de Dossier Unisys avec Base RDMS: INCLUDE SQLCA à tort. (C:028674)
Moniteur de Communication et Gestionnaire de Dossier Unisys 2200 avec base RDMS:
Génération à tort de la clause INCLUDE SQLCA dans le Moniteur de Communication et le Gestionnaire de Dossier et pour le Gestionnaire de Dossier, absence à tort de la déclaration du SQLCODE.
Ceci est corrigé.

Fermeture du fichier de travail conditionnée par son ouverture effective (C:030056)
La fermeture du fichier de travail est bien exécutée si celui-ci a été ouvert et qu'une erreur d'accès a été détectée dans la suite du traitement.

Structure de Données

Le type 'Y' est de nouveau autorisé pour les structures de données (C:030402)
Le type 'Y' est de nouveau autorisé pour les structures de donnée.
La reprise conserve le type 'Y' pour les structures de donnée (il n'est plus repris à 'Z').
Le type 'Y' (Gip dossier) est autorisé pour les structures de donnée (fiche SDO, UPDT ...).
Les segments de type de description 6, 7 ou 8 sont donc de nouveau générés correctement.

Desc. Bloc Base de Données

Débranchement PF11 sur un descriptif de bloc base de données et sur segment (C:030109)
Pour les blocs base de données et les segments, la touche fonction 11 permet de se débrancher sur les éléments de génération.

B......GN... : Le CODE RETOUR SQL n'était pas affiché après demande MAJ CATALOGUE (C:030383)
B......GN... : Le CODE RETOUR SQL n'était pas affiché après demande MAJ CATALOGUE.
Ceci est corrigé.

GCB : dans la génération d'un bloc le nom du segment ne doit pas avoir de quote. (C:030475)
GCB : dans la génération d'un bloc le nom du segment ne doit pas avoir de quote.
Dans la génération d'un bloc, les quotes de la valeur du code structure d'un segment sont désormais remplacées par un blanc en fonction du caractère délimiteur stocké sur la fiche bibliothèque.

Dictionnaire

Commande LXE : le timestamp de mise à jour d'une rubrique n'est plus une utilisation (C:030202)
Commande LXE : le timestamp de mise à jour d'une rubrique n'est plus une utilisation.
Ainsi, une rubrique ayant uniquement un timestamp de mise à jour, sans autre utilisation, apparaît bien dans la "liste des rubriques et propriétés non utilisées" (commande édition/génération LXE).

L'erreur 6157 est transformée en warning : 'LE CODE ENTITE NE DOIT PAS CONTENIR DE BLANCS' (C:030363)
L'erreur 6157 est désormais transformée en warning et son libellé devient :
'LE CODE ENTITE CONTIENT DES BLANCS'.

Méthodes PacDesign

VINS : mise à jour des méta entités méthodes en inter-Bibliothèques. (C:030560)
VINS : mise à jour des méta entités méthodes en inter-Bibliothèques (référentiel MicroFocus ou Acucobol).
La mise à jour des méta entités en inter-Bibliothèques est désormais possible même si les méta entités existent déjà dans une bibliothèque de niveau inférieur.

VINS, installation des méthodes : suppression des entités de la méthode dans les bibliothèques (C:030567)
VINS, installation des méthodes : suppression des méta-entités de la méthode dans toutes les bibliothèques.
L'installation des méthodes s'effectue en session 1 et en inter-bibliothèque.
Parallèlement à ces créations, les méthodes existantes dans la base dans diverses bibliothèques sont à présent correctement annulées.
De plus, l'erreur 6456C n'apparaîtra plus lors d'une installation VINS.

Workbench : eBusiness

Moniteur de comm. et gest. de dossier : le numéro enreg. dans le fichier de travail peut être supérieur à 999 (C:030186)
Le moniteur de communication et le gestionnaire de dossiers gèrent des enregistrements dont le numéro est supérieur à 999.

Générateurs

SCM : Nombre de commandes de génération traitées limité à 9999 (C:030367)
SCM : Un plantage se produit lorsque le nombre de commandes de génération dans le même passage dépasse 1000. Ce nombre est reporté maintenant à 9999.

Programmes générés

Gestion correcte du '.' derrière l'opérateur MCI dans les générateur batch et dialogue. (C:028648)
Gestion correcte du '.' derrière l'opérateur MCI pour les générations GCP et GCO.

Moniteur de Communication-Gestionnaire de Dossier Unisys avec Base RDMS: INCLUDE SQLCA à tort. (C:028674)
Moniteur de Communication et Gestionnaire de Dossier Unisys 2200 avec base RDMS:
Génération à tort de la clause INCLUDE SQLCA dans le Moniteur de Communication et le Gestionnaire de Dossier et pour le Gestionnaire de Dossier, absence à tort de la déclaration du SQLCODE.
Ceci est corrigé.

GCP / CASE OF : les valeurs saisies derrière le 'IT' ne sont plus tronquées (C:030040)
GCP / CASE OF : les valeurs saisies derrière le 'IT' ne sont plus tronquées.
La génération du IT issu du CASE OF est désormais générée sur 2 lignes pour éviter les problèmes de troncature.

Fermeture du fichier de travail conditionnée par son ouverture effective (C:030056)
La fermeture du fichier de travail est bien exécutée si celui-ci a été ouvert et qu'une erreur d'accès a été détectée dans la suite du traitement.

Les options dans le -GO d'un bloc base de données ne perturbent plus les générations. (C:030190)
Les options dans le -GO d'un bloc base de données ne perturbent plus les générations.

1. Soit un programme ayant un segment d'organisation '2' et dont le bloc associé (saisi dans la zone 'EXTERN') a au moins une option dans son -GO.
Dans ce cas, le programme généré est incomplet (segments du -CD et traitements spécifiques non générés) :
Ceci est corrigé.

2. Pour les commandes GCO, GGS et GGC, l'option DESCR=ALL (-GO du bloc) est ignorée si elle est précédée d'une autre option :
Ceci est aussi corrigé.

L'alimentation du numéro de session est correcte pour une génération GVC d'un écran de type 'S'. (C:030337)
Lors de la génération GVC d'un écran de type S, la zone correspondant au numéro de session est correctement alimentée.

Suite C30231 - Génération (GCP) segment erronée si sélection seg. = partie commune + partie spécif (C:030373)
Génération (GCP) segment erronée si sélection segment = partie commune + partie spécifique renommée.

Les rubriques des parties commune et spécifique sont mélangées à tort (1ère rubrique de la partie spécifique derrière la 1ère rubrique de la partie commune, 2ème rubrique de la partie spécifique derrière la 2ème rubrique partie commune, etc ..)
Ceci est corrigé : On a d'abord toutes les rubriques de la partie commune puis toutes les rubriques de la partie spécifique.

GCO : les rubriques occursées sont de nouveau générées dans les segments en organisation 2 (C:030380)
GCO : les rubriques occursées sont de nouveau générées dans les segments en organisation 2, ainsi que l'indicateur SQL associé, même si le bloc correspondant ne possède pas l'option DESCR=ALL.

De plus, pour un GCP :
l'indicateur SQL associé à une zone occursée d'un segment DB2 est de nouveau généré.

Générateurs - corrections sur les opérateurs de traitement des dates (C:030423)
Générateurs - traitement des dates - corrections divers problèmes :
1 - Pour tous les opérateurs et types de condition concernant les dates, les zones working peuvent faire 30 caractères maximum (elles ne sont plus tronquées).
De plus, si le format date n'est pas saisi, il est désormais retrouvé dans tous les cas.
2 - Type de condition 'DC' : le mot 'not' est correctement traité même s'il est en minuscule.
3 - Opérateur DO : les zones 'bornes' ne sont plus tronquées

Rappel : les zones 'bornes' ne peuvent pas faire plus de 24 caractères.

Attention : Dans certains cas, le généré est modifié afin que le conditionnement soit sur 2 lignes.

Les quotes de la valeur du code structure d'un segment sont remplacées par un blanc (C:030437)
Les quotes de la valeur du code structure d'un segment doivent être remplacées par un blanc.
Dans le généré d'un écran, les quotes de la valeur du code structure d'un segment sont désormais remplacées par un blanc en fonction du caractère délimiteur stocké sur la fiche bibliothèque.

GCB : dans la génération d'un bloc le nom du segment ne doit pas avoir de quote. (C:030475)
GCB : dans la génération d'un bloc le nom du segment ne doit pas avoir de quote.
Dans la génération d'un bloc, les quotes de la valeur du code structure d'un segment sont désormais remplacées par un blanc en fonction du caractère délimiteur stocké sur la fiche bibliothèque.

GCO / Prise en compte d'une valeur initiale pour un champ protégé transmissible numérique (C:030528)
GCO / Prise en compte d'une valeur initiale pour un champ protégé transmissible numérique.
L'alimentation en F8115 des valeurs initiales pour une rubrique numérique est générée dans la F- qui est désormais générée pour les zones protégées transmissibles numériques.

Les DATSEP, DATSET positionnés explicitement ne sont plus écrasés (AD, AD0, AD1, AD2) (C:030537)
Les DATSEP, DATSET positionnés explicitement ne sont plus écrasés (AD, AD0, AD1, AD2).

ATTENTION ! La fonction de traitement des dates (F9520 pour le batch et F8120 pour les autres générateurs) utilise une nouvelle zone pour le séparateur : DATSEW.

Dans la génération des opérateurs AD, AD0, AD1, AD2, le séparateur est correctement alimenté : avec celui de la date si elle en possède un, avec DATSEP (dates au format E ou M) ou DATSET (dates au format G) sinon.

Format erroné des rubriques dans les descriptions de structure d'état dans un programme batch (C:030543)
Format erroné des rubriques dans les descriptions de structure d'état dans un programme batch.
Les rubriques de format signé (1er caractère à S) ne sont plus générés en X(8) dans les descriptions d'état, dans un programme.

Mauvaise génération des segments en utilisation T ou X (table) (C:030613)
Mauvaise génération des segments en utilisation T ou X (table) - Nouvelle limite de génération pour GCP et GCD : Un segment pourra contenir 9999 rubriques.
Dans la table, la partie commune est désormais bien générée devant la partie spécifique.

Dialogue : Certains enregistrements du squelette concernant la génération UNISYS-A étaient erronés (C:030637)
Dialogue : Certains enregistrements du squelette concernant la génération UNISYS-A étaient erronés.
Une adaptation de certains enregistrements contenant le caractère 'à' pour le transformer en '@' modifiait également la structure de ces enregistrements.
Le source généré était erroné.
Ceci est corrigé.

L'opérateur CO (Case Of) générait la décomposition en date (jour, mois, année) sur le Procédural Code (C:030680)
L'opérateur CO (Case Of) générait la décomposition en date (jour, mois, année) sur le Procédural Code si la dernière rubrique du dernier segment traité était une date ...
Ceci est corrigé.

Gestion de base

Filtre des données erronées par la procédure de réorganisation (REOR) (C:030522)
Si le numéro de session d'un enregistrement est supérieur au numéro de la session courante, alors cet enregistrement ne sera pas reconduit.
Il sera édité dans le compte-rendu du step PTU200, avec le message d'erreur suivant : SESSION INVALIDE.

Méta-entités

PAF: une $TTDxx avec une entité reliée à une $/Ytt égale à celle de la $/YttDEF est correcte (C:027696)
PAF : une $TTDxx avec une entité reliée à une $/Ytt égale à celle de la $/YttDEF est désormais correcte.
Si une entité utilisateur contient à la fois dans sa fiche de définition et dans un de ses descriptifs une rubrique reliée vers un même $/Ytt, l'extraction du descriptif donnait pour cette rubrique le code de la $/Ytt contenu dans la fiche de définition.
Ceci a été corrigé.

UTM2: le libelle de l'ancienne relation est repris en cas de transformation en nouvelle relation (C:030080)
UTM2 : Si une ancienne relation est transformée en nouvelle relation, elle conservera son libellé.

Entités utilisateurs : warning s'il existe des zones non visualisables en passif (C:030082)
Lors de l'affichage de la description des entités utilisateurs en "terminal texte", si la place restante sur la ligne n'est pas suffisante pour afficher entièrement la donnée suivante, un message d'attention est envoyé à l'écran.
--> Le fichier AE est à reprendre

EXPU : Recherche des entités à purger sur un type d'appel d'entité utilisateur (C:030087)
PACX-EXPU : Recherche des entités à purger sur un type d'appel d'entité utilisateur.
Conformément aux autres types d'entités Pacbase, il est à présent possible de demander la purge logique ou physique des entités utilisateurs (entités vrac exclues).
La recherche s'effectue en précisant '$' ou 'Y' en colonne '7' de l'entrée utilisateur et le code d'appel de la méta-entité en position '14'.
Si le type de l'entité n'est pas précisé, la recherche s'effectuera sur tous les types d'entités de la base.

UTM1 : limitation de l'extraction des -CR à la relation traitée (C:030111)
UTM1/UTM2 : limitation de l'extraction des -CR à la relation traitée.
Quand une entité appelle pour un même numéro de ligne des relations différentes dans des sessions différentes, UTM1 extrait à tort, pour chaque relation tous les enregistrements (-CR) correspondant à ce numéro de ligne, y compris les données qui peuvent concerner d'autres codes relations.
L'extraction se limite à la relation traitée.

BLOCAGE : une sélection sur un type d'entité à $/Ytt et un code entité est désormais possible (C:030264)
BLOCAGE : une sélection sur un type d'entité à $/Ytt et un code entité est désormais possible même si cette entité se trouve juste après une autre entité utilisateur dans l'écran LL pour le même utilisateur.

Plus de répétition intempestive de champs dans l'extraction d'un descriptif d'entité utilisateur (C:030316)
Plus de répétition intempestive de champs dans l'extraction d'un descriptif d'entité utilisateur suite à un accès à la définition de cette entité par PAF.

Méta-entité : appel de rubrique non unique dans le réseau autorisé si son format est identique (C:030347)
Sur un descriptif de méta-entité, il est possible d'appeler une rubrique définie plusieurs fois dans le réseau de bibliothèques si son format est toujours identique dans les différentes bibliothèques.
Dans ce cas, le message d'erreur 8488E ne sera plus émis.

Après reprise PC25, il est possible d'aligner la description des méta entités (C:030375)
Après reprise, il est possible d'aligner la description des multiples définitions d'une méta-entité.
Une méta-entité sera choisie comme référence (maître).
Une même méta-entité (cible), existante dans un réseau différent pourra être modifiée à l'image de la méta maître.
Les identifiants de stockage des rubriques communes au maitre et à la cible seront alignés.
Seules des modifications seront effectuées: Si le descriptif cible est plus riche que le maître, il le demeurera.
Si des rubriques maîtres n'existent pas dans la méta cible, les descriptifs de cette dernière ne seront pas enrichis.
Les entités utilisateurs liées à la méta-entité cible transformée, seront également modifiées.
Marche à suivre :
- sauvegarde de la base
- extraction de la méta-entité référence par EXTR au format CPSN
- modification de la méta-entité cible et de ses EU par VINS entrée utilisateur du VINS :
  . renseigner la bibliothèque de la méta-entité cible
  . saisir 'F' en colonne 33

Ventilation de lignes de texte : les E.U. qui ont un identifiant max de 6c. peuvent ne pas exister (C:030399)
La ventilation de texte sur une entité utilisateur qui n'existe pas est désormais possible si celle-ci a un identifiant de 6 caractères maximum.

La suppression d'une EU old contenant une rubrique en x(6) reliée à un segment est désormais correcte (C:030408)
La suppression d'une EU old contenant une rubrique en x(6) reliée à un segment est désormais correcte.
Cette correction est valable aussi pour les rubriques reliées à des états ou des structures de données.

Générateur Dialogue

Gestion correcte du '.' derrière l'opérateur MCI dans les générateur batch et dialogue. (C:028648)
Gestion correcte du '.' derrière l'opérateur MCI pour les générations GCP et GCO.

Les options dans le -GO d'un bloc base de données ne perturbent plus les générations. (C:030190)
Les options dans le -GO d'un bloc base de données ne perturbent plus les générations.

1. Soit un programme ayant un segment d'organisation '2' et dont le bloc associé (saisi dans la zone 'EXTERN') a au moins une option dans son -GO.
Dans ce cas, le programme généré est incomplet (segments du -CD et traitements spécifiques non générés) :
Ceci est corrigé.

2. Pour les commandes GCO, GGS et GGC, l'option DESCR=ALL (-GO du bloc) est ignorée si elle est précédée d'une autre option :
Ceci est aussi corrigé.

GCO : les rubriques occursées sont de nouveau générées dans les segments en organisation 2 (C:030380)
GCO : les rubriques occursées sont de nouveau générées dans les segments en organisation 2, ainsi que l'indicateur SQL associé, même si le bloc correspondant ne possède pas l'option DESCR=ALL.

De plus, pour un GCP :
l'indicateur SQL associé à une zone occursée d'un segment DB2 est de nouveau généré.

Générateurs - corrections sur les opérateurs de traitement des dates (C:030423)
Générateurs - traitement des dates - corrections divers problèmes :
1 - Pour tous les opérateurs et types de condition concernant les dates, les zones working peuvent faire 30 caractères maximum (elles ne sont plus tronquées).
De plus, si le format date n'est pas saisi, il est désormais retrouvé dans tous les cas.
2 - Type de condition 'DC' : le mot 'not' est correctement traité même s'il est en minuscule.
3 - Opérateur DO : les zones 'bornes' ne sont plus tronquées

Rappel : les zones 'bornes' ne peuvent pas faire plus de 24 caractères.

Attention : Dans certains cas, le généré est modifié afin que le conditionnement soit sur 2 lignes.

Les quotes de la valeur du code structure d'un segment sont remplacées par un blanc (C:030437)
Les quotes de la valeur du code structure d'un segment doivent être remplacées par un blanc.
Dans le généré d'un écran, les quotes de la valeur du code structure d'un segment sont désormais remplacées par un blanc en fonction du caractère délimiteur stocké sur la fiche bibliothèque.

GCO / Prise en compte d'une valeur initiale pour un champ protégé transmissible numérique (C:030528)
GCO / Prise en compte d'une valeur initiale pour un champ protégé transmissible numérique.
L'alimentation en F8115 des valeurs initiales pour une rubrique numérique est générée dans la F- qui est désormais générée pour les zones protégées transmissibles numériques.

Dialogue : Certains enregistrements du squelette concernant la génération UNISYS-A étaient erronés (C:030637)
Dialogue : Certains enregistrements du squelette concernant la génération UNISYS-A étaient erronés.
Une adaptation de certains enregistrements contenant le caractère 'à' pour le transformer en '@' modifiait également la structure de ces enregistrements.
Le source généré était erroné.
Ceci est corrigé.

Pacbase Access Facility

PAF: une $TTDxx avec une entité reliée à une $/Ytt égale à celle de la $/YttDEF est correcte (C:027696)
PAF : une $TTDxx avec une entité reliée à une $/Ytt égale à celle de la $/YttDEF est désormais correcte.
Si une entité utilisateur contient à la fois dans sa fiche de définition et dans un de ses descriptifs une rubrique reliée vers un même $/Ytt, l'extraction du descriptif donnait pour cette rubrique le code de la $/Ytt contenu dans la fiche de définition.
Ceci a été corrigé.

Le pré-processeur génère désormais en variante multi-écran un EXEC CICS LINK au lieu d'un CALL (C:030210)
Le pré-processeur génère désormais en option variante multi-écran ('C') un EXEC CICS LINK au lieu d'un CALL.

Curseur ECRDEF: les cartes avant/après du dialogue sont désormais bien renvoyées en vision 'I' (C:030255)
Curseur ECRDEF : les cartes avant/après du dialogue sont désormais bien renvoyées en vision 'I' sur la fiche écran.

BLOCAGE : une sélection sur un type d'entité à $/Ytt et un code entité est désormais possible (C:030264)
BLOCAGE : une sélection sur un type d'entité à $/Ytt et un code entité est désormais possible même si cette entité se trouve juste après une autre entité utilisateur dans l'écran LL pour le même utilisateur.

SDODEF : la zone mots-clés en X(55) n'a désormais plus le dernier caractère tronqué (C:030269)
Table SDODEF : la zone mots-clés en X(55) n'a désormais plus le dernier caractère tronqué.

DIACMP : la sélection sur le code dialogue (bornes sup. et inf., et égalité) fonctionne désormais (C:030288)
DIACMP : la sélection sur le code dialogue (bornes supérieure et inférieure, et égalité) fonctionne désormais.

Désormais les erreurs provoquées dans le pré-processeur n'entraînent plus d'ABEND (C:030312)
Désormais les erreurs provoquées dans le pré-processeur PAF n'entraînent plus d'ABEND.

Plus de répétition intempestive de champs dans l'extraction d'un descriptif d'entité utilisateur (C:030316)
Plus de répétition intempestive de champs dans l'extraction d'un descriptif d'entité utilisateur suite à un accès à la définition de cette entité par PAF.

SEGXRLCAPP : une sélection sur le type et le code de l'entité reliée est désormais correcte (C:030350)
SEGXRLCAPP : une sélection sur le type et le code de l'entité reliée est désormais correcte.

Le format du code de l'entité reliée de toutes les tables xxxAPP/APE sera désormais en X(30). (C:030352)
La longueur de la zone correspondant au code colonne CENT était parfois égale à 6 et parfois à 30.
Désormais, le code colonne CENT aura une longueur de 30 caractères pour toutes les tables xxxAPP/APE.

SEGRUB avec un indicatif à 'M' (clé multiple) -> le niveau de la rubrique est désormais correct (C:030385)
SEGRUB avec un indicatif à 'M' (clé multiple) -> les éléments manquants sur la ligne suite (niveau de la rubrique, formats) sont désormais bien extraits.

Une extraction concernant les entités utilisateurs 'OLD' ne recherchera plus le code interne (C:030572)
Les anciennes entités utilisateurs ('OLD') étant toujours sur 6 caractères, il est inutile de rechercher le code interne (car il est égal au code long).

Procédures batch

UTM2 : ajout d'une étape de contrôle du fichier ME issu de UTM1. (C:029926)
UTM2 : ajout d'une étape de contrôle du fichier ME issu de la procédure UTM1.
Le fichier ME issu de la procédure UTM1 contient la liste des appels de relation. Chaque relation doit être reliée à un seul type d'entité.
Pour s'assurer de la validité de ce fichier, un programme de contrôle (ptume3) est ajouté dans la procédure UTM2.
Si plusieurs types d'entités sont reliés à une même relation, un display est émis qui demande la correction et la réexécution de UTM2.

EXPU : Recherche des entités à purger sur un type d'appel d'entité utilisateur (C:030087)
PACX-EXPU : Recherche des entités à purger sur un type d'appel d'entité utilisateur.
Conformément aux autres types d'entités Pacbase, il est à présent possible de demander la purge logique ou physique des entités utilisateurs (entités vrac exclues).
La recherche s'effectue en précisant '$' ou 'Y' en colonne '7' de l'entrée utilisateur et le code d'appel de la méta-entité en position '14'.
Si le type de l'entité n'est pas précisé, la recherche s'effectuera sur tous les types d'entités de la base.

UPDT : lors de l'annulation d'une fiche avec un mot clé, l'horodatage est annulé. (C:030099)
UPDT : lors de l'annulation d'une fiche avec un mot clé, il faut annuler l'horodatage.
En cas d'annulation d'une fiche avec un mot clé, l'horodatage était conservé à tort.
Ceci est corrigé.

Procédure REOR : le compte-rendu des données épurées est complet (C:030119)
Lors de la demande de la purge d'entités inexistantes, celles-ci seront éditées sur la liste des entités purgées avec le message 'NON TROUVE'.

EXLI : si plusieurs demandes d'extractions, contexte correct pour les rubriques filles (C:030168)
EXLI : si plusieurs demandes d'extractions, contexte correct pour les rubriques filles.
Si, lors d'un EXLI, il y a plusieurs cartes en entrée, le contexte Pacbase, utilisé pour rechercher des informations sur la rubrique mère, pouvait être erroné.
Ceci est corrigé.

Optimisation des procédures de reprise PJ25 et UV25. (C:030209)
Optimisation des procédures de reprise 2.5 -> 3.5:
- du fichier PJ (procédure BVPPJ25) en limitant les accès au fichier AE,
- du fichier UV (procédure BVPUV25) en limitant les accès au fichier AE et suppression de la boucle en cas d'absence de clé maxi dans le fichier UV 2.5.

UPDT-PAC7IE : caractères verticaux et horizontaux de la bibliothèque sont de nouveau pris en compte (C:030240)
L'état PAC7IE de UPDT prend désormais en compte les caractères verticaux et horizontaux de la fiche bibliothèque.
L'état PAC7ID de GPRT a désormais le libellé PAGE, ANOMALIES et la fin de cadre au niveau des commandes.

UPDT : des mouvements incomplets sur les mots-clés pouvaient altérer la mise à jour des horodatages (C:030248)
UPDT : des mouvements incomplets sur les mots-clés pouvaient altérer la mise à jour des horodatages.
Un mouvement d'en-tête de mise à jour des mots-clés sur une entité non suivi du mouvement contenant les mots-clés est ignoré.
Ceci pouvait empêcher l'éventuelle mise à jour de l'horodatage sur l'entité concernée.
Ceci est désormais corrigé.

GPRT : les utilisations du format guide ne sont plus tronquées dans la commande DCI (C:030263)
Procédure GPRT : les utilisations du format guide ne sont plus tronquées dans la commande DCI.
La longueur de ces zones de 75 caractères était tronquée à 71 caractères.
Ceci est corrigé.

Méta-entité : appel de rubrique non unique dans le réseau autorisé si son format est identique (C:030347)
Sur un descriptif de méta-entité, il est possible d'appeler une rubrique définie plusieurs fois dans le réseau de bibliothèques si son format est toujours identique dans les différentes bibliothèques.
Dans ce cas, le message d'erreur 8488E ne sera plus émis.

UPDT : Gestion des mouvements de mise à jour des rubriques. (C:030359)
Désormais, il est possible de mettre à jour un seul des trois formats d'une rubrique avec la procédure UPDT.
La ligne d'identification de l'utilisateur ne devra pas contenir 'N' en colonne 67.

Création de nouvelle relation par UTM2 dans la bibliothèque de son utilisation dans une méta. (C:030360)
La création de la nouvelle relation par UTM2 se fera dans la même bibliothèque que celle de son utilisation dans une méta-entité.

L'erreur 6157 est transformée en warning : 'LE CODE ENTITE NE DOIT PAS CONTENIR DE BLANCS' (C:030363)
L'erreur 6157 est désormais transformée en warning et son libellé devient :
'LE CODE ENTITE CONTIENT DES BLANCS'.

Filtre des données erronées par la procédure de réorganisation (REOR) (C:030522)
Si le numéro de session d'un enregistrement est supérieur au numéro de la session courante, alors cet enregistrement ne sera pas reconduit.
Il sera édité dans le compte-rendu du step PTU200, avec le message d'erreur suivant : SESSION INVALIDE.

La mise à jour partielle d'un appel de format guide remet à tort à blanc les autres champs. (C:030558)
En batch, la mise à jour partielle des données d'un appel de format guide remet à blanc à tort les autres données du même format guide. Corrigé.

VINS : mise à jour des méta entités méthodes en inter-Bibliothèques. (C:030560)
VINS : mise à jour des méta entités méthodes en inter-Bibliothèques (référentiel MicroFocus ou Acucobol).
La mise à jour des méta entités en inter-Bibliothèques est désormais possible même si les méta entités existent déjà dans une bibliothèque de niveau inférieur.

Le nom du répertoire temporaire pour le tri Cobol est modifiable lors du lancement d'une procédure (C:030650)
Le nom du répertoire temporaire pour le tri Cobol est modifiable lors du lancement d'une procédure.
La modification du nom du répertoire des fichiers temporaires ($PACTMP) demandée à l'aide du paramètre '-t' lors de l'exécution d'une procédure affectera également la variable d'environnement utilisée pour le nom du répertoire assigné au tri Cobol (TMPDIR ou SORT_DIR) si celle-ci n'était pas valorisée.

Reprises entre versions

UTM2 : ajout d'une étape de contrôle du fichier ME issu de UTM1. (C:029926)
UTM2 : ajout d'une étape de contrôle du fichier ME issu de la procédure UTM1.
Le fichier ME issu de la procédure UTM1 contient la liste des appels de relation. Chaque relation doit être reliée à un seul type d'entité.
Pour s'assurer de la validité de ce fichier, un programme de contrôle (ptume3) est ajouté dans la procédure UTM2.
Si plusieurs types d'entités sont reliés à une même relation, un display est émis qui demande la correction et la réexécution de UTM2.

MB25 : prise en compte des '&' non significatifs lors de la reprise des commentaires (C:030047)
MB25 : prise en compte les '&' non significatifs lors de la reprise des commentaires.
Les lignes commentaires 'V3' sont mal formatées si le type de ligne est égal à '&'.
Ceci est corrigé.

UTM2: le libelle de l'ancienne relation est repris en cas de transformation en nouvelle relation (C:030080)
UTM2 : Si une ancienne relation est transformée en nouvelle relation, elle conservera son libellé.

UTM1 : limitation de l'extraction des -CR à la relation traitée (C:030111)
UTM1/UTM2 : limitation de l'extraction des -CR à la relation traitée.
Quand une entité appelle pour un même numéro de ligne des relations différentes dans des sessions différentes, UTM1 extrait à tort, pour chaque relation tous les enregistrements (-CR) correspondant à ce numéro de ligne, y compris les données qui peuvent concerner d'autres codes relations.
L'extraction se limite à la relation traitée.

Optimisation des procédures de reprise PJ25 et UV25. (C:030209)
Optimisation des procédures de reprise 2.5 -> 3.5:
- du fichier PJ (procédure BVPPJ25) en limitant les accès au fichier AE,
- du fichier UV (procédure BVPUV25) en limitant les accès au fichier AE et suppression de la boucle en cas d'absence de clé maxi dans le fichier UV 2.5.

PG25 : prise en compte l'ajout des cartes avant/après sur le descriptif de la commande GCD (C:030214)
PG25 : prise en compte l'ajout des cartes avant/après sur le descriptif de la commande GCD.
Les zones cartes avant et cartes après d'une commande GCD issue de 2.5 seront à blanc.

PC25 : réinitialisation du type du format-guide
(C:030335)

PC25 : réinitialisation du type du format-guide.
Le type du format guide est présent sur le descriptif, il est réinitialisé à chaque traitement d'un nouveau format guide.
Quand ce type n'était pas renseigné (à blanc) sur le descriptif et que la première ligne du descriptif était une ligne commentaire, le format guide récupérait le type du format guide précédent.
Ceci est corrigé.

Création de nouvelle relation par UTM2 dans la bibliothèque de son utilisation dans une méta. (C:030360)
La création de la nouvelle relation par UTM2 se fera dans la même bibliothèque que celle de son utilisation dans une méta-entité.

Après reprise PC25, il est possible d'aligner la description des méta entités (C:030375)
Après reprise, il est possible d'aligner la description des multiples définitions d'une méta-entité.
Une méta-entité sera choisie comme référence (maître).
Une même méta-entité (cible), existante dans un réseau différent pourra être modifiée à l'image de la méta maître.
Les identifiants de stockage des rubriques communes au maitre et à la cible seront alignés.
Seules des modifications seront effectuées: Si le descriptif cible est plus riche que le maître, il le demeurera.
Si des rubriques maîtres n'existent pas dans la méta cible, les descriptifs de cette dernière ne seront pas enrichis.
Les entités utilisateurs liées à la méta-entité cible transformée, seront également modifiées.
Marche à suivre :
- sauvegarde de la base
- extraction de la méta-entité référence par EXTR au format CPSN
- modification de la méta-entité cible et de ses EU par VINS entrée utilisateur du VINS :
  . renseigner la bibliothèque de la méta-entité cible
  . saisir 'F' en colonne 33

UTM2 : les relations sont maintenant créées dans la session H la plus proche de l'entité. (C:030387)
La création de la nouvelle relation par UTM2 se fera dans la même session que celle de son utilisation dans une entité. (Suite du C30360)

Software Config. Management

SCM : Nombre de commandes de génération traitées limité à 9999 (C:030367)
SCM : Un plantage se produit lorsque le nombre de commandes de génération dans le même passage dépasse 1000. Ce nombre est reporté maintenant à 9999.

Interface Pacbase Sigagip

Le type 'Y' est de nouveau autorisé pour les structures de données (C:030402)
Le type 'Y' est de nouveau autorisé pour les structures de donnée.
La reprise conserve le type 'Y' pour les structures de donnée (il n'est plus repris à 'Z').
Le type 'Y' (Gip dossier) est autorisé pour les structures de donnée (fiche SDO, UPDT ...).
Les segments de type de description 6, 7 ou 8 sont donc de nouveau générés correctement.

Texte

CH : T......D : repères de positionnement sur les lignes de type I et J (C:030390)
En terminal passif, les lignes de type I et J utilisées pour ventiler un texte dans la documentation des entités du référentiel comportent des repères de positionnement pour le codage des entités réceptrices de la documentation.

Ventilation de lignes de texte : les E.U. qui ont un identifiant max de 6c. peuvent ne pas exister (C:030399)
La ventilation de texte sur une entité utilisateur qui n'existe pas est désormais possible si celle-ci a un identifiant de 6 caractères maximum.

Divers TP

Entités utilisateurs : warning s'il existe des zones non visualisables en passif (C:030082)
Lors de l'affichage de la description des entités utilisateurs en "terminal texte", si la place restante sur la ligne n'est pas suffisante pour afficher entièrement la donnée suivante, un message d'attention est envoyé à l'écran.
--> Le fichier AE est à reprendre

Débranchement PF11 sur un descriptif de bloc base de données et sur segment (C:030109)
Pour les blocs base de données et les segments, la touche fonction 11 permet de se débrancher sur les éléments de génération.

Méta-entité : appel de rubrique non unique dans le réseau autorisé si son format est identique (C:030347)
Sur un descriptif de méta-entité, il est possible d'appeler une rubrique définie plusieurs fois dans le réseau de bibliothèques si son format est toujours identique dans les différentes bibliothèques.
Dans ce cas, le message d'erreur 8488E ne sera plus émis.

B......GN... : Le CODE RETOUR SQL n'était pas affiché après demande MAJ CATALOGUE (C:030383)
B......GN... : Le CODE RETOUR SQL n'était pas affiché après demande MAJ CATALOGUE.
Ceci est corrigé.

CH : T......D : repères de positionnement sur les lignes de type I et J (C:030390)
En terminal passif, les lignes de type I et J utilisées pour ventiler un texte dans la documentation des entités du référentiel comportent des repères de positionnement pour le codage des entités réceptrices de la documentation.

La suppression d'une EU old contenant une rubrique en x(6) reliée à un segment est désormais correcte (C:030408)
La suppression d'une EU old contenant une rubrique en x(6) reliée à un segment est désormais correcte.
Cette correction est valable aussi pour les rubriques reliées à des états ou des structures de données.

Pour les programmes écrits en lignes 8, les conditionnements longs sont bien gérés (C:030426)
Pour les programmes écrits en lignes 8, les conditionnements longs sont bien gérés.
L'affichage des lignes '8' comprenant une condition de plus de 32 caractères n'effectue pas une remise à blanc des 3 caractères non affichés.

Maquette d'état : la modification d'un numéro de libellé ou d'un code saut est bien journalisée (C:030541)
Maquette d'état : la modification d'un numéro de libellé ou d'un code saut est bien journalisée.
Dans le cas où on effectue une modification de ligne concernant un numéro de libellé ou un code saut sans modifier le contenu de la ligne et que la fenêtre de visualisation commence à une valeur différente de 1, 67, 133 et 199, le mouvement de journalisation est associé à la première partie du libellé.

Mise à jour de données longues dans 2 contextes
(C:030665)

Mise à jour de données longues dans 2 contextes.

Les données dites 'longues' sont des données qui peuvent ne pas tenir sur un enregistrement physique du fichier AR.
Cela concerne :
- Les entités utilisateurs (Fiche ou descriptif)
- Tous les descriptifs de type -Gx, avec appel de format guide
- Le descriptif des libellés des états

La création d'une de ces données dans une session, n'impacte plus les images de cette donnée dans un autre contexte.

Rate this page:

(0 users)Average rating

Document information


More support for:

VisualAge Pacbase
VisualAge Pacbase Server

Software version:

3.5

Operating system(s):

AIX, IRIX, Linux, Solaris, UNIX

Reference #:

1258710

Modified date:

2014-06-03

Translate my page

Machine Translation

Content navigation